Appelez aujourd'hui! (514) 482-6665|info@cje-ndg.com
Projets2019-07-30T13:57:20-05:00

Projet TOGO 2019

Lors du projet Togo 2019, Nous avons appris à réparer des vélos et nous avons ensuite distribué ceux-ci dans différents villages pour combler des besoins chez les jeunes qui doivent parcourir de nombreux kilomètres pour aller à l’école. Nous avons également fait beaucoup d’activités à l’école du village de Danyi N’Digbé. En plus de développer leurs compétences en réparation de vélos et Les participants anglophones ont donné des cours d’anglais et ont assisté au cours de français pour améliorer leur niveau de français. Tandis que les participants francophones ont animé des activités pour les classes de français à l’école du village. Nous avons également eu la chance de visiter la capitale Lomé et de découvrir un parc de réhabilitation des éléphants dans le nord du Togo.

REP NDG

REP NDG est un projet créé conjointement par le CJE NDG, le projet W.O.R.D. et la Table de concertation jeunesse NDG, dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Avec l’appui de l’arrondissement CDN-NDG et de la Ville de Montréal, nous avons produit un vidéoclip mettant en vedette des leaders communautaires ainsi que le talent de jeunes et moins jeunes résidants de NDG. Il s’agissait de faire entendre la voix d’individus qui, à l’ordinaire, n’ont pas accès à une plateforme publique et de donner la place aux jeunes pour qu’ils puissent s’impliquer. Le legs laissé par ce projet est la Galerie REP NDG, située dans nos locaux, au 6380, Sherbrooke Ouest, ainsi que le vidéoclip que vous pouvez visionner ici. (https://vimeo.com/248612519).

ÉQUATEUR 2014


Ce projet de 13 semaines dont 3 se sont déroulées en Équateur a permis à 8 jeunes de développer différentes compétences et aptitudes telles que: connaissances de soi, apprentissage de la langue espagnole, agriculture urbaine, travail agricole, réparation de vélos, mondialisation, etc.
L’objectif du projet a été de permettre aux jeunes de vivre une expérience d’initiation à la coopération internationale, mais aussi d’acquérir une expertise unique qu’ils ont partagé par la suite avec leur communauté.
Suite à 8 semaines de préparation, le groupe s’est envolé pour l’Équateur. Le séjour à l’international a permis aux participants de travailler sur une ferme autosuffisante à travers différents projets tels que : la plantation de fruits et de légumes, participer au reboisement d’un espace vert, faire la pêche de crevettes organiques, participer à la fabrication de fromage et de chocolat, préparer du café ainsi que fabriquer du shampoing à l’aloès. Le séjour a aussi inclus un volet culturel ou nos participants ont eu la chance de visiter une partie de l’Équateur et découvrir la culture du pays.

Cyclo de Vida Costa Rica 2011

Cyclo de Vida fut d’une durée de 8 semaines de formation, 3 semaines de séjour au Costa Rica et 2 semaines de suivi au retour à Montréal. Ce programme fut le premier projet de mobilité internationale du CJE NDG.

Nous comptions 12 participants âgés entre 18 et 30ans du Québec qui ont bénéficié de cours d’espagnol, d’ateliers de développement personnel et professionnel et de formation sur l’agriculture urbaine. L’objectif de ce programme était d’outiller les jeunes à la réalisation de leur rêve professionnel et personnel aillant tous un objectif précis à leur retour du séjour à l’étranger.

Durant leur séjour les participants ont eu la chance d’habiter dans une petite communauté dans les montagnes et de participer au tâches quotidiennes de la coopérative de travailleur du village. Ils ont entre autre participé à la cueillette du café, la fabrication de shampoing, la rénovation d’un terrain de soccer, la création d’une fresque en céramique et la construction d’un bassin d’aquaculture.

Belgique 2012

L’énergie grise est la quantité totale d’énergie contenue dans un produit, de l’extraction des ressources naturelles jusqu’au produit final. Ce projet à Liège, en Belgique, soulignait les énergies nécessaires à la construction ou à la rénovation d’un bâtiment. Le projet consistait de la rénovation d’un bâtiment en le transformant en un bâtiment écologique à énergie zéro pour ainsi, réduire le taux d’énergie carbone. Grâce à ce projet d’éco-construction, notre groupe a pu comprendre différentes manières de réduire la consommation d’énergie et nous a présenté le mouvement des villes en transition. Les villes en transition sont des villes qui comprennent la nécessité de s’éloigner de la consommation de pétrole et de produits pétroliers en adoptant des méthodes anciennes et nouvelles pour préserver notre environnement.

Ce projet de réinsertion socioprofessionnelle était un projet de 8 semaines, dont 3 semaines en Belgique. 7 jeunes âgés de 18 à 26 ans ont eu la chance de participer à la construction d’un bâtiment durable. Le projet s’est déroulé du 1er mai au 22 juin 2012.